Numéro de septembre 2014 :
« Dieu créa le foot à Paris » et « Dieu créa le foot à Nantes » de Olivier Démoulin (240 pages, 16 euros, GRRR…ART Editions)

Vraiment Em-Ballant !

Il faut lire « Démoulin avant » ! Ce pourrait être un slogan publicitaire drolatique de plus, si ce n’est que cet auteur aux six romans étonnants (de son premier, « Dans mon Ventre », à « Sur la route avec Springsteen » en passant par ses deux gros succès « Je hais les troubadours » et « L’homme qui épousa New York ») devient une référence tant il surprend par ses intrigues et son style concis !
Voilà ses deux nouveaux ouvrages… qui font suite à « Dieu créa le foot à Marseille », « … à Saint Etienne », « … à Lyon » et « … à Bordeaux » sortis en septembre 2013.
Il s’attaque aujourd’hui au Paris Saint-Germain et au F.C. Nantes avec un égal bonheur !
« On dit que les « footeux » ne lisent pas ! C’est un constat simpliste, il suffit de leur proposer des livres qui les intéressent ! J’ai donc exploré sous forme de nouvelles littéraires l’Histoire de ces clubs avec les heures de gloire, les échecs, les héros, les anonymes qui ont écrit les pages de la vie du club », explique-t-il.
On y rencontre au fil des pages les joueurs, les entraîneurs, des présidents et des supporters qui ont permis et permettent, encore aujourd’hui, de vivre cette aventure du ballon rond ! Olivier Démoulin impose son style d’entrée de jeu, fait de rigueur et de touches de fantaisie. Il offre 11 nouvelles de haute volée (avec en « douzième homme » un quizz en fin d’ouvrage!) avec retournements de situation, passes en retrait, contres, fulgurances, rebondissements et atteint son but : celui de passionner le lecteur !
Il y a des moments forts comme cette machine à remonter le temps qui permet un aller-retour afin de changer le destin d’un match ou cette nouvelle émission de télé-réalité ou, encore, cette pièce de théâtre qui établit la meilleure formation de tous les temps du club, il y a aussi quelques instants d’accalmie comme cette relation grand-père et petit-fils…
« Dieu créa le foot à Paris » ou « Dieu créa le foot à Nantes », c’est 90 minutes de lecture gourmande sans faute… de goût ni de connaissances. Chapeau bas Monsieur Démoulin pour votre mémoire vivante et votre passion du ballon rond ! Vous détonnez, étonnez, entonnez un hymne qui va ravir les supporters (lecture à partir de 10 ans et jusqu’à 117 ans !) et si le Dieu du foot est capricieux, euphorisant, solitaire parfois, salutaire souvent, vous avez su jouer avec lui, dribbler avec les situations, jongler avec les mots, déborder, ouvrir des brèches et vous y enfoncer ! Vous vous amusez des codes, des conventions et vous nous promettez de belles saisons de Ligue 1 ! Merci à vous…